Géographie

Aegeis au cours des siècles

aegeis

Aegeis changea de nombreuses fois, entière ou par région. Parfois, elle fut le fond de la mer et parfois, elle se souleva, formant des parties continentales. Les montagnes qui se créaient, se désintègraient peu à peu et leurs matières remplissaient des cavités formant du substrat pour donner naissance à de nouvelles montagnes. Au cours de l’âge archaïque, la plus ancienne période géologique, le premier événement sur la Terre orogenèse eut lieu dans la région où se situe aujourd'hui le Canada, mais n'affecta pas l'Europe et Aegeis, recouvertes par l’eau

Une nouvelle orogenèse s’est produite durant l’ère Paléozoique, quand des montagnes se formèrent en Europe du nord-ouest et qui sont actuellement des collines basses. Les experts considèrent qu'à cette époque, quelques pics apparurent en Aegeis au-dessus de la surface de la mer. De nouvelles montagnes avaient été formées de nouveau au cours de la période ultérieure de l’âge Paléozoïque dans différentes régions sur la terre. En Europe, les montagnes du Massif Central, les Ardennes et les Vosges en France, l'Oural et d’autres à l'est. Ce fut une époque au cours de laquelle il y eut aussi une grande activité volcanique ; Aegeis en fut influencé, le fond de la mer commença à monter en créant la plus grande partie du continent. Puis, durant 200 millions d’années, de la fin de l’âge Paléozoïque au début de l’âge Mésozoïque, de grands mouvements de la croûte terrestre eurent dans toute l'Europe, vers le haut comme vers le bas. Aegeis fut déplacé vers le bas et toute la région redevint la mer. La zone maritime environnante fut appelée la mer de Téthys. Durant toutes les périodes de l’âge Mésozoïque – Trias, Jurassique et Crétacé – il y eut de grands bouleversements géologiques.

mesozoikos

La création de la terre grecque, est considérée comme ayant commencé durant la première période. À l’ouest de la péninsule grecque, une nouvelle tranchée s'était ouverte, la tranchée du Pinde, qui peu à peu s'était remplie de silicates, et, plus tard durant l’ère Cénozoïque s'était levée formant une partie continentale.

Pendant la seconde période, la zone à l’ouest de la fosse du Pinde s'était élevée et plus à l'ouest une nouvelle tranchée avait été ouverte, la fosse Ionienne. Au cours de la troisième période, le fond des deux tranchées s'était écroulé à cause du poids des matières recueillies, tandis que la zone à l'est s'était soulevée formant de la terre émergée. Au cours de la première période de l’ère Cénozoïque, l'Éocène, ce fut la seule terre en Aegeis avec de petits fragments dans le sud, en Grèce centrale et le Péloponnèse dans la région de Pylos.

Au cours de la deuxième période, l'Oligocène, il y a eu un événement tectonique majeur sur la terre : l’orogenèse alpine. À cette époque, les grandes montagnes avaient été créées. En Europe, les Alpes, les Pyrénées, les Apennins, les Alpes Dinars, les Carpates, la montagne de Hémus et les montagnes grecques. En Afrique du Nord, l’Atlas et le Rif, en Asie, le Taureau, le Caucase, l'Himalaya et les montagnes de l'Asie du Sud et en Amérique, les montagnes de l'Alaska jusqu'au Cap Horn. Il s'agissait d'une nouvelle ère pour Aegeis.

tectonic

La chaîne de montagnes grecque, qui est la suite vers le sud des Alpes Dinars, descendit en Grèce occidentale et continua dans le Péloponnèse et en Crète, où elle tourna vers l'est, traversa l’archipel du Dodécanèse et arriva à Taurus, en Asie Mineure.

L'évolution géologique d’Aegeis s'est achevée au cours de l'ère Quaternaire. Pendant les deux périodes du Pléistocène et de l'Holocène, la région égéenne avait été précipitée, la Grèce s’était séparée de l'Asie Mineure et la terre prit sa forme définitive.

Les mouvements tectoniques séparent la terre en fragments et créèrent de nombreux volcans, ce qui entraina une grande activité volcanique. Cette époque lointaine montre encore des signes d'activité, notamment à Santorin mais aussi aux autres volcans de la mer Égée.