Géographie

Europe, Géologie

L'Europe est faible par rapport à d'autres continents. Géologiquement il s’agit d’une zone lisse, sans montagne escarpée; il suffit de penser aux montagnes sur d’autres continents. Les chaînes de montagnes qui se sont formées les dernières au cours de l’évolution géologique de notre planète sont beaucoup plus raides et hautes parce qu’elles n’ont pas été fortement corrodées. En Europe, il y a toutes les caractéristiques du processus érosif, car certaines parties ont été formées à différentes périodes géologiques; pour cette raison le terrain est d'une grande variété à l'origine d'une multitude de paysages.

La partie la plus ancienne est le Bouclier Balte dans le nord-est; selon les études géographiques récentes, il englobe la partie européenne de la Russie, les pays baltes, la partie sud de la Scandinavie et le fond de l’Atlantique au nord et au nord-ouest des îles britanniques. Tout cela est l’ Ancienne Europe, formée avant l’âge Paléozoïque; en d’autres termes, avant 550 – 600 millions d’années.

Puis, avant 450 – 500 millions d’années, la Vieille Europe a été formée; c’est la plus grande partie des îles britanniques, la partie nord de la Scandinavie et la côte des Pays-Bas jusqu'à la Pologne. Puis durant la période mi-Paléozoïque l’ Europe centrale a commencé à prendre forme: la partie sud de l’Angleterre, une grande partie de l’Europe occidentale et centrale et presque toute la péninsule ibérique.

Et avant 60 millions d'années l’orogenèse principale des Alpes a commencé, qui a été achevé avant 40 millions d'années ; les hautes montagnes du sud de l’Europe ont été formées ; les Alpes dans le centre, les Pyrénées à l’ouest, les montagnes de l’Italie et la péninsule des Balkans à l’est.

La genèse géologique de l’Europe comprend d’autres modifications mineures, dues au mouvement des glaciers sur la côte, au débit des rivières à l’intérieur et à l’influence des conditions météorologiques. Ainsi, géographiquement et morphologiquement l’Europe est divisée en trois zones. Dans le centre-ouest et nord de l’Europe, où l'on trouve des montagnes érodées et modérément élevées et les grandes plaines du sud. L’ Europe centrale et orientale avec de vastes plaines et enfin le sud de l’Europe, où les montagnes rejoignent la mer et où il y a peu de plaines. C'est dans le sud de l’Europe que se situe la Grèce ,à l’extrémité sud-est du continent.

La pointe la plus méridionale de l’Europe continentale se trouve à Punta Marocqui, ou Punta de Tarifa en Espagne. Mais, en regardant les mers et les îles, le bord méridional du continent est l’île de Gavdos

Une autre caractéristique permet à l'Europe de se démarquer des autres continents : la longueur de ses côtes. En effet, le littoral européen est très important et atteint 78000 km. Le littoral grec avec les îles atteint 16000 km.

Il est caractéristique que 28% du territoire européen est formé de péninsules. La péninsule scandinave a une superficie de 800000 km², la péninsule ibérique 584000 km² et la péninsule balkanique 468000 km². La péninsule grecque, située à l’extrémité sud des Balkans a, quant à elle, une superficie de 131944 km². 7% du territoire européen est composé d'îles, grandes et petites. Une partie importante sont les îles grecques au nombre de 9835 .