Géographie

La terre sous la surface de la mer

Greece subterrain map

Quel est le format qui a finalement obtenu l’ancienne Aegeais? En d'autres termes, quelle est la carte en relief du territoire, si vous vous imaginez qu'il n'y a pas d'eau? Comment sont les terres autour de la mer Égée reliées avec les îles et le fond ? La morphologie du fond due à la structure tectonique des couches de sol, qui ont une composition différente.

Dans le centre il ya des roches cristallines, ce qui est une continuation des rochers dans la partie orientale de la Grèce continentale. La période pendant laquelle les montagnes grecques se sont formées, ces roches étaient dans la zone où se trouve aujourd'hui l'Egée du Nord et centrale ; furent des masses rigides, qui ont été fentes sur toute leur étendue. Les roches du Sud Egée sont principalement sédimentaires ; donc beaucoup plus plastique. Ils avaient également été déchirés et brisés. Les sommets des pièces sont les îles.

Chalkidiki peninsula

Dans la côte nord il n'y a pas de grandes formations. Seule une partie a de l'intérêt géophysique particulière ; la péninsule de Chalcidique avec trois péninsules plus petites - Kassandra, Sithonia et Athos, ou Aghion Oros (la Sainte Montagne). La côte continue sous la surface de la mer comme une « étagère » – comme une plate-forme sous-marine en profondeur relativement faible, s'étendant à 50 km avec des profondeurs de 100 à 200 mètres. Dans cette zone, il y a les îles de Thassos et Samothrace.

Au sud de la plate-forme sous-marine se forme un bassin profond, le bassin de la mer Egée du Nord ; et au sud du bassin, en face des trois péninsules de la Chalcidique, s’ouvre une cavité oblongue - une rainure – vers le sud-ouest. C'est le puits de Thermaikos, où la profondeur dépasse dans de nombreux endroits 1.000 mètres. Entre l’île de Psathoura, la plus nord-est des Sporades du Nord, et du Cap Drepano, la pointe sud de la péninsule de Sithonia, la profondeur atteint 1.550 mètres. C'est le point le plus profond de la mer Egée du Nord.

Central Aegean

La lisière sud de la rainure est fermée par un long et étroit élévation du fond marin. Il s'agit de la suite de l'est et au nord-est de la péninsule de Magnésie. Les sommets qui émergent de la mer sont les Sporades du Nord – Skiathos, Skopelos, Alonissos et des îles mineures jusqu'à l’île volcanique Psathoura. Les îles sont séparées par des canaux étroits et peu profonds, à l'exception de Skyros plus au sud.

Le même phénomène se produit sur ​​le côté nord de la mer Egée. Dans une plate-forme sous-marine d'une profondeur de 100 à 200 mètres, ce qui est la continuation de la péninsule de Gallipoli et de la côte de l'Asie Mineure du Troy, sont les îles d'Imbros et Ténédos.

Plus au sud, l'île de Lesbos est séparée de la côte de l'Asie Mineure avec le passage de Lesbos 9 km de large et le passage de Mouzelim 13 km de large. La profondeur de l'eau dans les deux passages est inférieure à 80 mètres. Au sud de Lesbos, l’île de Chios est séparée de la côte de l'Asie Mineure par le canal de Chios ou Cesme Bogkazi d’une largeur de 7 km. Près de Chios, au nord, sont les îles Inousses.
La zone maritime située entre Lesbos et Chios, à 600 mètres de profondeur, est reliée avec le bassin profond de la mer Egée centrale, qui commence à partir de l'île de Skyros et de l'Eubée du Sud, passe de l'île de Tinos et atteint les îles d'Ikaria, Samos et Chios. Ouest de l'île de Psara il y a un puits d’une profondeur de 1.042 mètres. Au nord de l'île d'Ikaria il y a un autre de 1262 mètres de profondeur.

Le bassin de la mer Egée centrale est coupé au sud d'un plateau sous-marin d’une profondeur de 200 mètres. Les points culminants sont les Cyclades Est et du Sud de Andros à Ios. Ces Cyclades sont la continuité de l'Eubée.

Aegean Cyclades complex

Ouest du plateau il y a un fossé d'une profondeur de 300 mètres. Cela sépare l'Est de l'archipel des Cyclades de l'Ouest, c'est à dire, les îles à partir de Kea à Folegandros et de Sikinos. Ces Cyclades sont la suite vers le sud de la péninsule de l'Attique. Ouest de Kythnos, Serifos et Sifnos, à la mer Myrtoo, il y a un puits d’une profondeur de 933 mètres, qui atteint l’île de Falkonera vers le sud. Plus profonde est la mer qui sépare les Cyclades du Sud, Milos et Santorin. Probablement en raison de l'activité volcanique intense qui caractérise ces îles de l'époque des grands changements géologiques.

Est du plateau sous-marin cycladique une rainure est ouvert avec une profondeur de plus de 1.000 mètres. Ensuite, il ya un autre plateau sous-marin, d'où émergent les îles entre les îles de Samos et Kos. Les autres îles entre Kos et Rhodes sont séparés des profondeurs de plus de 500 mètres. Comme à Milos et Santorin dans certaines îles du nord de l'archipel du Dodécanèse fut de l’activité volcanique. Un exemple typique est le cratère au sommet de l'île de Nisyros.

Crete

Dans le sud des deux plateaux sous-marins, des Cyclades et du triangle Ikaria - Samos – Kos, se trouve le grand bassin de la mer Egée du Sud. La profondeur est supérieure à 1.000 mètres. À certains endroits, atteint 2.000 et 3.000 mètres et, dans certains encore plus profonde.
Ouest de l'île de Karpathos, 32 miles du Cap Sidero en Crète, il y a le puits de Karpathos d’une profondeur de 3.294 mètres. Un peu plus à l'est à une autre fosse la profondeur atteint 3.298 mètres. Mais la plus grande profondeur – la plus grande de la mer Egée – est à l'est de Rhodes, 14 miles du Cap Lardos. Le puits de Rhodes atteint 4.043 mètres.

*Images-IHO Data Centre for Digital Bathymentry(DCDB)